Procès autour de l'amiante : les 72 salariés du Technicentre de Romilly déboutés | Canal32

Procès autour de l'amiante : les 72 salariés du Technicentre de Romilly déboutés

  Publicité - Votre article ci-dessous
Logo Canal 32

Canal 32 - Procès autour de l'amiante : les 72 salariés du Technicentre de Romilly déboutés

Diffusion le 08/09/2018


C’est un coup dur pour les 72 salariés engagés dans la procédure depuis plusieurs années… Une bataille perdue dans la guerre judiciaire menée contre leur direction. La Cour d’Appel de Reims a rendu sa décision, cette semaine, sur le dossier de l’amiante au Technicentre de Romilly-sur-Seine. Les salariés sont déboutés de leur demande. En juillet 2017, le tribunal des Prud’hommes de Troyes avait pourtant condamné la SNCF à verser, à chacun des salariés concernés, 30 000€ en réparation du préjudice d’anxiété et 30 000€ pour violation délibérée d’obligation de sécurité. La possible atteinte à la santé avait donc été reconnue… Selon le syndicat qui défend les salariés (CGT-Cheminots), pour la Cour d'Appel : "l'action a été jugée prescrite bien que les faits soient avérés...".


 


Les 72 cheminots du Technicentre romillon avaient attaqué la SNCF en justice car ils estimaient ne pas avoir été assez protégés de l'amiante sur leur lieu de travail. Entre 2001 et 2013, ils avaient travaillé dans des ateliers de démantèlement et de maintenance de rames. En outre, ces salariés considéraient avoir vécu dans l’angoisse de développer une maladie liée à l’amiante. Prochaine étape possible : un pourvoi en cassation. Les salariés romillons avaient été défendre leur dossier devant la Cour d’Appel de Reims le 18 juin dernier (photo).