SCIAE de Dienville : les 130 salariés vont devoir patienter pour connaître leur sort… | Canal32

SCIAE de Dienville : les 130 salariés vont devoir patienter pour connaître leur sort…

  Publicité - Votre article ci-dessous
Logo Canal 32

Canal 32 - SCIAE de Dienville : les 130 salariés vont devoir patienter pour connaître leur sort…

Diffusion le 13/02/2018


L’issue de l’audience ne faisait guère de doute ce mardi : il faut désormais attendre le 6 mars pour connaître l’avenir du fabricant de meubles. Le tribunal de commerce de Troyes a annoncé la réouverture du dépôt des dossiers de reprise jusqu’à vendredi. Un laps de temps qui permet à l’ancien propriétaire de la SCIAE, Denis Lavandier, de déposer une offre dans les délais légaux (une offre a été déposée la semaine dernière mais son dépôt a été effectué après la date autorisée). Cette offre propose la reprise d'une soixantaine de salariés.


 


Pour le moment, une autre offre est connue (qu'il convient de déposer à nouveau) : celle portée par trois cadres de l’entreprise, Audrey Baudry, Jean-Baptiste Clément et Bernard Cudel. Concrètement, cette offre suggère la reprise de 43 salariés. En détail, le plan prévoit un plan d’investissement sur 3 ans d’environ 1 million d’euros, avec des compensations financières de 1000 € par salarié licencié. Jusqu’à vendredi, les personnes ou les groupes industriels intéressés ont également la possibilité de déposer une nouvelle offre.


 


La SCIAE est placée en redressement judiciaire depuis le mois de décembre. Le groupe allemand Vivonio est à la tête du site de Dienville depuis 2012.


 


NOTRE REPORTAGE COMPLET DANS LE JT DE CANAL 32.