Inondations : le département partagé entre stabilisation et décrue. | Canal32

Inondations : le département partagé entre stabilisation et décrue. - 30 Janvier 2018

  Publicité - Votre article ci-dessous

Canal 32 - Inondations : le département partagé entre stabilisation et décrue.

Diffusion le 30/01/2018


La préfecture de l'Aube a fait un nouveau point sur la situation dans le département, ce mardi matin, à 10h. Voici le communiqué :


 


"l'Aube est partagée entre stabilisation des hauteurs d'eau et décrue. L'onde de crue se situe en aval des cours d'eau et s'achemine vers la sortie de l'Aube. Sur l'Aube, la décrue entamée depuis quelques jours se confirme par la réévaluation des niveaux de vigilance : le tronçon Aube amont (de Bar-sur-Aube à Trannes) passe en vigilance verte, tandis que le tronçon Aube aval (de Juvanzé à Etrelles-sur-Aube) est abaissé au niveau jaune. Sur la Seine, la situation diffère entre l'amont et l'aval. A Bar-sur-Seine, la décrue se maintient et la hauteur d'eau diminue de manière continue. A Troyes, le plateau de crue se maintient à un niveau proche de celui de 2013, soit à un niveau élevé. Les relevés réalisés en aval, Méry-sur-Seine (fin du tronçon Seine troyenne) et à Pont-sur-Seine (tronçon de la Seine bassée champenoise), indiquent une stabilisation haute des hauteurs d'eau de type « plateau de crue ».


 


Ainsi qu'annoncé lundi soir, aucun établissement scolaire n'est fermé à ce jour. Un programme de contrôle et de surveillance de l'eau potable est activé. A ce sujet, aucun problème n'a été constaté à cette heure. Les exploitants de réseaux, Enedis, GRDF et SDDEA ne recensent pas de perturbation."


 


Ce mardi matin toujours, 32 routes restaient coupées à la circulation, selon les services du département. 


 


Reportage sur les crues dans l'Aube dans le JT de Canal 32, ce mardi à 18h30 (première diffusion).