Garde d’enfants de soignants : mobilisation générale pour trouver des encadrants | Canal32

Garde d’enfants de soignants : mobilisation générale pour trouver des encadrants

Diffusion le 20/03/2020


Côté éducation, depuis lundi les élèves de tout âge sont invités à rester chez eux. L’organisation de la continuité pédagogique se met en place doucement via les ENT, les espaces numériques de travail. Des solutions alternatives sont actuellement à l’étude pour faciliter l’accès aux cours, les réseaux étant souvent saturés. De fait, certains élèves ne peuvent pas rester à la maison si leurs deux parents, soignants ou impliqués dans des métiers nécessaires à la gestion de la crise, sont mobilisés. Depuis lundi, en moyenne 150 jeunes Aubois (issus d’écoles privées ou publiques) sont donc accueillis chaque jour dans une trentaine d’établissements scolaires sur le département. Ils sont encadrés en petits groupes par 30 à 40 volontaires, souvent du personnel enseignant. A ce jour, 70 encadrants se sont déjà portés volontaires.

 

Mais si la crise sanitaire s’amplifie, le besoin d’accueil des enfants de personnels mobilisés pourrait monter à 3000 ou 4000 élèves. Il faudrait de fait davantage de forces vives d’encadrement. Les services de l’Education Nationale cherchent donc à mobiliser un maximum de bonnes volontés. 

 

Les familles concernées par le besoin de faire garder leurs enfants sont invités à se manifester sur une plateforme en ligne dédiée : demarches-simplifiees.fr . Un accès a dû leur être communiqué par leur employeur. Il est vivement conseillé de faire état de ses besoins de garde le plus tôt possible pour pouvoir organiser au mieux l’accueil des jeunes. 




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur.