Clairvaux fermera bien en 2022, les élus aubois attendent des compensations. | Canal32

Clairvaux fermera bien en 2022, les élus aubois attendent des compensations.

Diffusion le 13/09/2017


À l’initiative du sénateur Philippe Adnot, une réunion autour du dossier de la prison de Clairvaux, s’est tenue ce mercredi après-midi au ministère de la Justice, en présence de la Garde des Sceaux, Nicole Belloubet. La réunion, avec le député Grégory Besson-Moreau et le président du conseil départemental Philippe Pichery, a duré une heure. Sans surprise, Nicole Belloubet a confirmé la fermeture de la prison pour 2022. Les démolitions engagées vont se poursuivre. En revanche, elle a assuré que le nombre de détenus (environ 80) et de surveillants (environ 80 également) ne diminuera pas d’ici à cette date.

 

Face à la décision, les trois élus aubois ont demandé des compensations pour le territoire. Parmi les propositions imaginées : des compensations par le biais de fonds d’investissement ou d’exonération fiscale pour attirer les entreprises ou bien encore la décision d’une nouvelle affectation des bâtiments. En guise de réponse, la ministre a promis l’organisation d’une réunion interministérielle d’ici la fin de l’année.

 

La réaction de Philippe Adnot, le sénateur de l’Aube, à la sortie de la réunion.