Covid-19 : le bilan hebdomadaire par l'ARS et la préfecture de l'Aube | Canal32

Covid-19 : le bilan hebdomadaire par l'ARS et la préfecture de l'Aube

  Publicité - Votre article ci-dessous
Logo Canal 32

Canal 32 - Covid-19 : le bilan hebdomadaire par l'ARS et la préfecture de l'Aube

Diffusion le 28/05/2020


Désormais, l'Agence régionale de santé dans l'Aube et la préfecture de l'Aube publient un bilan hebdomadaire de l'épidémie de Covid-19. Des chiffres qui diffèrent légèrement de ceux communiqués quotidiennement par Santé Publique France. Voici en détail les chiffres de ce jeudi 28 mai :


- 61 personnes Covid-19 actuellement hospitalisées (-25 sur une semaine) dont 2 hospitalisées en réanimation ou soins intensifs au CH de Troyes.


59 hospitalisées dans d’autres services (-26) : 11 au CH de Troyes (-9), 10 au CH de Romilly (-15), 10 au CH de Bar sur Aube (-9), 2 au CH de Bar sur Seine (=), 20 au SSR COS Pasteur (+4), et 6 au SSR Korian à Saint-André-les-Vergers (+3)


 


- 525 retours à domicile


 


- 176 décès diagnostiqués Covid-19 au total (+10 sur une semaine) dont : 131 décès en structures hospitalières (+7), dont 80 au CH de Troyes (+2), 30 au CH de Romilly (+3), 15 au CH de Bar sur Aube (+2), 4 Bar sur Seine, 2 à la clinique Korian. 45 décès en EHPAD (+3)


 


A noter que 2 Ehpad de l’agglomération troyenne enregistrent actuellement plusieurs cas confirmés Covid-19 (au moins 3 résidents et/ou personnels), et sont considérés comme foyers de contamination. Le domaine de Nazareth à Pont-Sainte-Marie en fait partie.


 


Les tests réalisés dans l'Aube :


- Entre le 11 et le 15 mai, 975 tests ont été réalisés dont 1,8% positifs (source : DREES – 15h 19/05/2020).


- Entre le 16 et le 22 mai, 983 tests ont été réalisés, dont 2,3 % positifs (source : DREES – 15h 26/05/2020).


 


Pour conclure ce bilan hebdomadaire, l'ARS alerte les professionnels de santé sur la vente d'un gel hydro-alcoolique vendu sous le nom de Dermytol, par la société Engel Trade Import, dont la teneur en éthanol est insuffisante. Le produit sera donc inefficace. Le dossier est actuellement traité par la Direction Régionale de la Police Judiciaire de Versailles.




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur.