Décès de la conseillère départementale Pauline Steiner à l’âge de 56 ans | Canal32

Décès de la conseillère départementale Pauline Steiner à l’âge de 56 ans

  Publicité - Votre article ci-dessous
Logo Canal 32

Canal 32 - Décès de la conseillère départementale Pauline Steiner à l’âge de 56 ans

Diffusion le 10/09/2018


C’est par le biais d’un communiqué que le Conseil Départemental de l’Aube a annoncé, ce lundi matin, le décès de Pauline Steiner, à l’âge de 56 ans. La conseillère départementale du canton d’Aix-en-Othe (en binôme avec Didier Leprince) a succombé à un cancer. Elle s'est éteinte dimanche. Avant d’être élue au Département, Pauline Steiner s’était pleinement investie dans l’ADMR (Aide à domicile en milieu rural). Elle a été présidente de la structure pendant la période, réussie, de redressement de la structure. Pour le Département, Pauline Steiner était membre de la commission permanente et membre de la commission Éducation, vie associative, culturelle et sportive.


 


Pauline Steiner est née le 11 juillet 1962 à Troyes. Elle avait commencé sa carrière, dans la Police, comme brigadier en Seine-et-Marne avant de revenir à Troyes. En 1997, elle avait intégré, comme bénévole, le relais village de l’ADMR dans l’association de la vallée de l’Armance. Elle en était devenue présidente en 1999. En 2011, elle s'était impliquée fortement pour sauver l’association ADMR ce qui lui vaut d’être élue présidente à l’unanimité de l’ADMR de l’Aube le 7 mars 2012.


 


Voici la réaction du président du Conseil Départemental de l’Aube, Philippe Pichery :


"Pauline Steiner, la solidarité au cœur".


La disparition de Pauline Steiner, conseillère départementale du canton d’Aix-en-Othe, a bouleversé et profondément attristé ses nombreux amis. Elle qui a mené, avec succès, de nombreux combats, n’a pu gagner celui contre la maladie. Femme de cœur et de convictions, elle a fait honneur à sa fonction d’élue départementale, érigeant la solidarité en fondement constant de son action. Son implication déterminante, il y a quelques années, dans le sauvetage de l’ADMR Aube puis, une fois présidente, dans le développement de cette grande et essentielle institution, a marqué la vie sociale du département.


Un sens aigu des responsabilités, conjugué à de solides valeurs de rigueur, de loyauté et de fidélité, lui ont valu la reconnaissance unanime d’acteur majeur de la solidarité dans l’Aube. Ses compétences et qualités ont très vite été reconnues et mobilisées au plan national également. De très importantes responsabilités lui ont ainsi été confiées au sein de l’Union nationale ADMR.


Pauline Steiner ¬apportait aussi son expertise et son expérience au Conseil économique, social et environnemental, une des trois assemblées de la République. « Personnalité associée » au sein de la section « Aménagement durable des territoires », elle contribuait ainsi à la réflexion préalable à l’élaboration des lois et aux orientations des politiques publiques. Dynamique, enjouée, toujours tournée vers les autres, Pauline Steiner manque déjà à notre assemblée départementale.