Dès le 22 avril, un lieu d’accueil éphémère pour les victimes de violences familiales | Canal32

Dès le 22 avril, un lieu d’accueil éphémère pour les victimes de violences familiales

Diffusion le 17/04/2020


Ce vendredi, le Préfet de l’Aube a tenu sa conférence de presse hebdomadaire liée à la crise du Covid-19. Parmi les nombreux volets évoqués (économie, social, sécurité routière), celui des violences familiales. Une augmentation nette a été constatée, et la situation se dégrade au fil des semaines de confinement, au sein des familles et des couples. Dans le détail entre 2019 et 2020 :

En zone police nationale, 61,53% d’augmentation en ce qui concerne les différends familiaux (soit de 48 à 78 interventions)

Toujours en zone police nationale, 60% d’augmentation en ce qui concerne les violences conjugales (soit 62 à 102 interventions)

En zone gendarmerie, 32% d’augmentation pour les différends familiaux et conjugaux (soit de 81 à 107 interventions). Entre le 1er et le 16 avril, les interventions ont bondi de 65% (de 38 à 63 interventions).

 

Le numéro national d’urgence : 3919 (ou par SMS au 114). A cela, la Préfecture de l’Aube met en place un dispositif d’écoute, dès le 22 avril, au sein du centre commercial l’Escapade à La Chapelle Saint-Luc. Les détails.




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur.