Les agriculteurs aubois veulent déverser leur colère ce samedi | Canal32

Les agriculteurs aubois veulent déverser leur colère ce samedi

  Publicité - Votre article ci-dessous
Logo Canal 32

Canal 32 - Les agriculteurs aubois veulent déverser leur colère ce samedi

Diffusion le 16/03/2018


La menace va être mise à exécution… Les représentants des agriculteurs aubois vont manifester ce samedi après-midi dans le centre-ville de Troyes. Pour montrer leur mécontentement, les agriculteurs vont « déverser » leur colère. Le rendez-vous est fixé en début d’après-midi devant les locaux de la DDT. Pourtant, une réunion de la dernière chance était organisée ce vendredi matin au Ministère de l’Agriculture à Paris. Au cœur des discussions, toujours le même sujet de la révision de la cartographie des zones défavorisées. Les « deux heures d’entretien n’ont abouti à rien » selon Joël Hospital, le président de la FDSEA dans l’Aube, joint sur le chemin du retour.


« Nous n’avons absolument pas été écouté » déplore-t-il. C’est donc le statu quo. Pour rappel, la nouvelle cartographie, dévoilée par le gouvernement, prévoit 17 communes du pays d’Othe supprimées des zones défavorisées. Par définition, une zone défavorisée est une zone avec un potentiel de terres limitées et difficiles à travailler, avec un rendement faible. Cela engendrerait une perte totale des aides financières octroyées par le gouvernement, soit 100 000 euros par an pour les exploitants des 17 communes du pays d’Othe.


Les syndicats agricoles défendent aussi le sud du département, le Barrois aubois, qui n’a jamais intégré la cartographie, et qui n’est pas non plus prévu dans cette nouvelle cartographie. En cause : la part de la viticulture qui dispose d’un Produit Brut Standard trop élevé pour rentrer dans les critères des zones défavorisées. « J’assume » les éventuels débordements de samedi conclue Joël Hospital, « les agriculteurs sont à bout ».