Nogent-sur-Seine : un supermarché part en fumée | Canal32

Nogent-sur-Seine : un supermarché part en fumée

  Publicité - Votre article ci-dessous
Logo Canal 32

Canal 32 - Nogent-sur-Seine : un supermarché part en fuméeCanal 32 - Nogent-sur-Seine : un supermarché part en fuméeCanal 32 - Nogent-sur-Seine : un supermarché part en fuméeCanal 32 - Nogent-sur-Seine : un supermarché part en fuméeCanal 32 - Nogent-sur-Seine : un supermarché part en fumée

Diffusion le 29/12/2017


Actualisation 10h. Cette nuit, un violent incendie a détruit le magasin Intermarché, à Nogent-sur-Seine. Le sinistre s'est déclaré peu après 3h du matin. Jusqu'à une quarantaine de sapeurs-pompiers a été mobilisée (de Nogent-sur-Seine, Romilly-sur-Seine, Villenauxe-la-Grande, Troyes, Bar-sur-Seine, Marcilly-le-Hayer) pour éteindre le feu. En tout, 2500 m² de bâtiment se sont embrasés. Une quarantaine de personnes est donc au chômage technique.


Sur place en début de matinée, le maire de Nogent-sur-Seine, Hugues Fadin témoigne : « tout est détruit. Le feu s'est propagé à une vitesse phénoménale. Malgré l'intervention des pompiers, tout a brûlé. Les salariés sont décomposés, ébranlés, surtout ceux qui sont arrivés dès 6h pour prendre le travail, et qui ont vu le bâtiment en flammes. C'est un désastre. »


Des experts en assurance sont attendus pour les démarches administratives. L'enquête de gendarmerie devra déterminer les causes de cet incendie. « Aucune piste n'est pour l'instant privilégiée », affirme le maire de la commune.


« C'est un gros coup dur à la veille de Noël », précise Hugues Fadin. « L'approvisionnement en liquides et denrées alimentaires était fait, les stocks étaient chargés. C'est un coup dur pour Nogent-sur-Seine, quelque chose qui nous choque, d'autant que cette enseigne est partenaire de la ville et investie dans le milieu associatif. Nous sommes bien sûr à leurs côtés. »


Le maire évoque un délai de 9 mois avant la reprise de l'activité.


Le dispositif de sécurisation des lieux est levé peu à peu en ce début de matinée, mais des pompiers continuent d'éteindre à la main quelques foyers en progressant au coeur du bâtiment.


Photos 1 et 2 : Morgane Pinard