Les rassemblements de supporters interdits en marge du match Nîmes-Estac | Canal32

Les rassemblements de supporters interdits en marge du match Nîmes-Estac

  Publicité - Votre article ci-dessous
Logo Canal 32

Canal 32 - Les rassemblements de supporters interdits en marge du match Nîmes-Estac

Diffusion le 16/02/2017


La Préfecture de l'Aube a publié un arrêté concernant la venue de supporters nîmois, ce vendredi, pour la rencontre de Ligue 2 Estac-Nîmes, au Stade de l'Aube. Pour des questions de sécurité, la Préfète de l'Aube, Isabelle Dilhac, a choisi d'interdire tout rassemblement de supporters (du Nîmes Olympique comme de l'Estac) ce vendredi 17 février, de midi à minuit, dans le centre ville de Troyes (Bouchon de Champagne) et dans le centre-ville de Pont-Sainte-Marie. La possession, le transport et l'usage de pétards, fumigènes ou tout objet pouvant être utilisé comme projectile sont également interdits.


D'après la Préfecture, 150 supporters « ultras » nîmois sont attendus à Troyes pour ce match, et des risques de débordements sont à craindre. Les autorités notent d'ailleurs que des membres du club de supporters nîmois « Gladiators Nîmes 91 » ont déjà causé fin janvier des dommages sur une aire de repos de l'A5 (aire de «Troyes/Fresnoy-le-Château ») en utilisant notamment des pétards et fumigènes (ils étaient en route pour la rencontre Lens-Nîmes Olympique). Par ailleurs, les "Gladiators" ont prévu des "festivités" pour leur 25ème anniversaire...


Face à ces risques, les raisons invoquées sont donc : « prévenir les troubles graves à l'ordre public » et « assurer la sécurité des personnes et des biens ». Sachant que les autorités estiment ne pas avoir assez d'effectif de forces de sécurité pour encadrer cette arrivée massive de supporters, et que des renforts n'ont pas pu être mobilisés.


 


Photo : Gladiators Nîmes 91