SÉCURITÉ ROUTIÈRE : LES CONTRÔLES ROUTIERS ANNONCÉS Jusqu'au 30 octobre | Canal32

SÉCURITÉ ROUTIÈRE : LES CONTRÔLES ROUTIERS ANNONCÉS Jusqu'au 30 octobre

  Publicité - Votre article ci-dessous
Logo Canal 32

Canal 32 - SÉCURITÉ ROUTIÈRE : LES CONTRÔLES ROUTIERS ANNONCÉS Jusqu'au 30 octobre

Diffusion le 26/10/2020


La Préfecture de l’Aube annonce un certain nombre de contrôles routiers à venir sur les différents axes du département. Objectif : sensibiliser la population aux mauvais comportements sur la route. Les contrôles annoncés concernent aussi bien la zone Police que la zone Gendarmerie.


Voici la liste des contrôles annoncés (en capture d’écran) jusqu’au 30 octobre.


Bilan de la semaine 43 :


Le préfet de l’Aube et les forces de l’ordre demeurent mobilisés en 2020 pour diffuser des messages de vigilance, de prévention et de conseils en matière de sécurité routière afin d’inviter chaque conducteur à adopter un comportement responsable sur les routes.
Des nombreux comportements inadaptés et dangereux restent cependant toujours constatés. Ainsi, durant la semaine écoulée, les forces de l’ordre ont procédé aux verbalisations suivantes :


• 246 excès de vitesses ;


• 5 faits de conduites sous l’empire d’un état alcoolique ;


• 4 faits de conduite sous l’emprise de stupéfiants ;


• 16 faits d’usage du téléphone au volant ;


• 6 faits de défauts de port de la ceinture de sécurité ou de dispositif de retenue pour enfant ;


• 4 faits de conduites sans permis de conduire ;


• 8 faits de refus de priorité ;


• 12 véhicules immobilisés en raison d’infractions graves au code de la route ;


• 33 suspensions administratives de permis de conduire immédiate.


Message de prévention du jour : Passage à l’heure d’hiver : soyez visible !


Alors que le passage à l’heure d’hiver a eu lieu dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 octobre 2020, la Sécurité routière rappelle à tous les usagers de la route et notamment aux piétons, cyclistes et utilisateurs de trottinettes, l’importance de se rendre visible. Chaque année, selon l’ONISR, cette période est en effet marquée par un pic d’accidentalité.
Le nombre d'accidents impliquant un piéton augmente de manière récurrente, de +42% en novembre, par rapport au mois d'octobre (à la fin duquel se produit le changement d'heure), sur le créneau horaire de 17 h - 19 h (et +13,6 % sur la tranche horaire matinale de 7 h - 9 h).
Nous observons chaque année un pic d’accidentalité après le week-end du changement d’heure, jusqu’à +42 % d’accidents en plus pour les piétons sur la tranche de l’heure de pointe du soir (17h-19h) entre les mois d’octobre et novembre. Le risque d‘accident est amplifié par la baisse de la luminosité qui engendre nécessairement un manque de visibilité.
Il est impératif que les automobilistes redoublent de vigilance et que les usagers de la route dits vulnérables, piétons, cyclistes, utilisateurs de trottinettes, se rendent bien visibles.




Réussites le mag

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur.